Keep it positive

on

Sometimes we just “decide” to focus on the wrong side of the story . It’s up to us to see the good or the bad side of the story. 

Do you remember this day? this moment you thought that your life can’t be worse ? you clearly thought that it as the “end of your life” .

But tell me, how many time did your life “ended” finally ? you still alive, right ? 

Ok. Analyse one of this “end of life” situation you have been through . Did this situation was “so bad”or finally it wasn’t “so bad”

Did this situation stopped seem bad when you stopped trying to control the “mess” and just going with the “flow”

Did the situation stop being “so bad” when you decided to chill and appreciate the fact that you still “alive” to complain ? 

This saturday should have been a big “fun day”, between sea and lagoon. Today I remember of this day as a random week-end , an usual one, a memory i’m sure I enjoyed as much as possible even if it didn’t start well . 

It was a mess! (my favorite sentence now… lol) but to be honest, it was fun too . Yes, nothing was how we expected , that’s why . This damn expectation

The bus was late and it was raining (all the day…you can guess that for a beach party ..it’s not the best weather). So, after 5 hours waiting on a parking, we finally reach the place (beautiful by the way). Everyone was looking for a way to stay warm (it was so cold ) . But at least, the organization’s team got the good idea to light a campfire .

I was there for work (principally) so try to guess the mood of the team I was with when they realized the situation (i won’t give details)… It wasn’t fun. Some of them was there since early in the morning  without any good protection against the cold weather … 

you know … I got a lot of conclusion about it but a least , i’m glad that some of us had succeed to just enjoy the moment even if the situation wasn’t what we expected .

I got good memories of this day finally because I “decided” to see what can be enjoyed instead of what was going wrong. That day, I screamed of impatience, I laughed, I ate enough, I walked on a beach with an umbrella, I danced without my shoes in the wet sand, I met new people, I had my first campfire and a lot of other stuffs. 

A mess ? we better laugh about it . We woke up this morning, we still breathing now . Everything is therefore still possible and achievable . 

I’m curious to know … How many times did you experienced this kind of situation ? 

@Mimisey

 


Parfois, nous “décidons” de nous concentrer sur le mauvais côté de l’histoire. C’est à nous de voir le bon ou le mauvais côté de l’histoire.

Vous souvenez-vous de ce jour? Ce moment, vous pensiez que votre vie ne pouvait pas être pire? Vous l’avez clairement pensé comme “la fin de votre vie”.

Mais dites-moi, combien de temps votre vie s’est-elle “terminée” finalement ? Tu es encore vivant, n’est-ce pas?

D’accord. Analysez l’une de ces situations de “fin de vie” que vous avez traversées. Cette situation était-elle “si mauvaise” ou, finalement, elle n’était pas “si grave”?

Cette situation a-t-elle cessé de sembler grave lorsque vous avez cessé d’essayer de contrôler le “bordel” et que vous avez simplement laissé “couler” ?

La situation a-t-elle cessé d’être “si grave” lorsque vous avez décidé de vous détendre et d’apprécier le fait que vous êtes toujours “en vie” pour vous plaindre?

Ce samedi aurait dû être un grand “jour amusant”, entre mer et lagune. Aujourd’hui, je me souviens de ce jour comme un week-end basique, un souvenir habituel, je suis sûr que j’ai apprécié autant que possible même si cela n’a pas bien démarré.

C’était un bordel! (Ma phrase préférée maintenant … lol) Mais pour être honnête, c’était  tout de même cool . Oui, rien n’était comme prévu, c’est pourquoi. Cette foutu attente.

Le bus était en retard et il pleuvait (toute la journée … on peut deviner que pour une fête sur la plage … ce n’est pas le meilleur temps). Alors, après 5 heures d’attente sur un parking, nous arrivons enfin à l’endroit (belle endroit par contre). Tout le monde cherchait un moyen de rester au chaud (il faisait tellement froid). Mais au moins, l’équipe de l’organisation a eu la bonne idée d’allumer un feu de camp.

J’étais là pour le boulot (principalement) alors essayez de deviner l’ambiance de l’équipe avec laquelle j’étais quand ils ont réalisé la situation (je ne donnerai pas de détails) … Ce n’était pas amusant. Certains d’entre eux étaient là depuis le début de la matinée sans une bonne protection contre le froid …

Vous savez … J’ai beaucoup de conclusion à ce sujet, mais je suis contente que certains d’entre nous aient réussi à profiter du moment, même si la situation n’était pas ce à quoi nous nous attendions.

J’ai finalement eu de bons souvenirs de ce jour parce que je “décidais” de voir ce qui peut être apprécié au lieu de ce qui allait mal. Ce jour-là, j’ai crié d’impatience, j’ai ri, j’ai assez mangé, j’ai marché sur une plage avec un parapluie, j’ai dansé sans mes chaussures dans le sable mouillé, j’ai rencontré de nouvelles personnes, j’ai eu mon premier feu de camp et beaucoup d’autres choses …

Un bordel ? Vaut mieux en rire. Nous nous sommes réveillés ce matin, nous respirons toujours maintenant. Tout est donc encore possible et réalisable.

Je suis curieuse de savoir … Combien de fois avez-vous connu ce genre de situation?

@Mimisey

 

One Comment Add yours

  1. selviafei says:

    Well that is so true.. 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s